s'informer sur le credit

Regroupement de crédit : Ce que vous devez savoir

Le regroupement de crédit permet dans la plupart des cas d’abaisser le taux de remboursement de crédits et de réduire la mensualité. En réalité, le regroupement de crédit est la meilleure solution pour les ménages qui veulent éviter une situation de surendettement ou bien sont déjà tombés dans une situation pareil. Il permet d’avoir tous les crédits regroupés en un seul, ainsi d’offrir un taux d’intérêt avantageux et une mensualité plus légère. Donc si vous souhaitez faire un regroupement de vos crédits en cours, découvrez les conseils du spécialiste de crédit euro-finances qui vous aident à bien comprendre comment ça se passe.

Ce que vous devez savoir sur le regroupement de crédit

Le regroupement de crédit permet de ressortir d’une situation financière trop serrée. En effet, de nombreuses circonstances dans la vie peuvent vous amener à prendre un ou des crédits. Et quand les mensualités deviennent trop lourdes sur votre budget, le regroupement de crédit est la meilleure solution pour éviter de tomber surendetté. Dans cette démarche, il est essentiel de connaîtres des petits détails comme: le taux variable ou fixe, les frais supplémentaires éventuelles, etc…

#1. Le montant limite

Quand le remboursement des crédits en cours prend plus de 50% de revenus, il est recommandé de faire appel à un regroupement de crédit pour rééquilibrer le budget mensuel du ménage et alléger la mensualité. En France, le taux d’endettement maximal acceptable est d’environ 33% à 35%. Mais ce taux n’est pas toujours respecté, surtout s’il s’agit d’un regroupement de crédits. D’une façon générale, les banques et les organismes de crédits font une étude de la demande de remboursement avant de procéder une opération de regroupement de crédits.

#2. Les frais supplémentaires

L’opération de regroupement des crédits peut paraître facile et simple à réaliser, mais en réalité il y a d’autres choses cachées derrière cette opération. Le regroupement de crédit peut engendrer des coûts importants qui varient d’une banque à l’autre et d’un organisme à l’autre.

Les organismes de crédits qui proposent les frais de dossier évaluent ces frais à environ 1% du montant total du nouveau crédit. Les frais de notaire s’ajoutent également à la somme des frais, les frais de notaire varient en général entre 6% à 9% du nouveau crédit.

#3. Le Taux variable ou fixe

En principe, quand vous souhaitez souscrire un regroupement de vos crédits, vous aurez le choix entre deux types de taux, taux fixe et taux variable. Le taux fixe reste le même dès le début jusqu’à la fin de remboursement du crédit. Ce type de taux et de plus intéressant quand les taux sur le marché sont bas. Donc, le ménage sait exactement la mensualité à rembourser dès le moment où il signe le contrat du crédit.

Le taux variable, par contre, est un objet de changement qui se passent sur la marché des crédits; donc les mensualités peuvent augmenter ou baisser en suivant la hausse ou la baisse du taux d’intérêt. Un crédit avec un taux variable peut sembler avantageux quand le taux est dans son minimum, par contre il peut induire une augmentation défavorable de la mensualité quand il augmente.

#4. Acceptation d’un dossier

Pour que le dossier de la demande soit accepté par la banque ou l’organisme de crédit, il doit remplir certains conditions et critères. Les critères essentielles dans ce dossier : le taux d’endettement actuel, les revenus, les dettes éventuelles, la situation personnelle et professionnelle. Dans la plupart des cas la limite de 35% est imposée au taux d’endettement; mais dans des situations exceptionnelles, les ménages pourront réaliser un regroupement de crédit même avec un taux qui atteint les 50% de revenus. Pour les garanties, les banques n’acceptent pas les biens inachevés comme : les bateaux, les camping cars et les construction en bois.


Laisser un commentaire